Quelques bons réflexes pour son reflex

Je n’ai jamais pris de cours de photographie, ni de stage. Alors quand un ami s’amène avec son tout nouveau reflex et me demande de lui apprendre quelques bases, j’ai du mal à tout bien expliquer, je photographie en fonction des expériences que j’ai faites, et non selon tel ou tel manuel, en respectant telle ou telle règle.

Alors je tente ici en quelques points de résumer mes observations (qui n’ont pas le statut de règles, ce sont seulement des choses qui fonctionnent pour moi).

Et pour que l’article ne se transforme pas en roman, les différentes astuces seront postée une à une, de manière régulière.

Prêt? Allez c’est parti!!!!

REFLEXE N°1 : LUMIERE

Et oui, la première chose à faire, c’est de penser en fonction de la lumière qui vous entoure. C’est elle qui enveloppe le sujet, qui lui donne forme, qui le dessine. Cela peut paraître absurde, mais il vaut mieux photographier un sujet « banal » dans une jolie lumière que de capturer l’événement du siècle sous une lumière pourrie. Sinon le résultat ressemble à ces photos que votre oncle vous montre de ses dernières vacances d’Italie en vous jurant que c’était extraordinaire quand il y était, et que malheureusement, son appareil est trop mauvais pour en retranscrire l’essence.

Alors qu’est-ce qu’une « bonne » lumière? Et bien, il existe plusieurs types en fonction de l’effet recherché. Par exemple, une lumière venant d’un seul côté définit bien l’objet en dessinant des ombres. En général, on a une ambiance calme, presque théâtrale.

Et plus on se cantonne qu’à une seule source de lumière, plus l’effet théâtral sera accentué.

La couleur peut être également au RDV :)

Il ne faut pas avoir peur du contre-jour, qui peut être également joliment exploitée, soit avec un temps d’obturation rapide pour avoir des ombres chinoises (là j’avoue que le Noir/Blanc marche le mieux)…

… soit en faisant le contraire pour « baigner » le sujet dans la lumière.

En fait, le plus important c’est que la lumière ne soit pas diffuse, mais qu’elle vienne d’une ou plusieurs directions, mais pas toutes en même temps, car sinon les ombres ne peuvent pas clairement se former et on n’a donc pas de relief, l’image paraît alors très plate et ennuyeuse… Une exception à cela serait la méthode « high key », mais j’en parlerai plus amplement dans un autre billet.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s