Les choses ordinaires

Il parait qu’il fait un temps déplorable en France… En tout cas, en Provence, tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes, le soleil est au rendez-vous. Et les festivals pointent le bout de leur nez. Celui que j’attends chaque année avec une impatience à peine dissimulée sont les Rencontres d’Arles.

Grand point de rencontre de différents regards venant des quatre coins du monde, cette Mecque de la photo est une occasion unique d’élargir sa vision. C’est avec un émerveillement enfantin que je parcours les lieux. Même si l’outil est le même, chaque auteur développe son propre langage avec son appareil.

Parmi les exposants qui m’ont particulièrement marqués figure la lauréate soutenue par le sponsor BMW, Alexandra Catiere. Cette Biélorusse a une manière de photographier des choses simples du quotidien avec subtilité et émotion. Le sujet est alors sublimé, au profit de son regard fragile, et unique. En me plongeant ainsi dans son petit univers, je devais penser à Dôgen: « Ne regardez pas les choses ordinaires d’un regard ordinaire, avec des sentiments et des pensées ordinaires. » Bon, okay, le maître zen japonais pensait à la cuisine en écrivant ces lignes, mais c’est un crédo que j’aime et que j’essaye d’appliquer à la photographie.

Ces excuses que j’entends si souvent: « oui, mais le paysage était nul, le temps pourri, etc., etc… » qui justifient trop souvent le manque d’imagination… Cette course effrénée de l’extraordinaire, du jamais vu… A quoi bon? Une belle photo dépend de notre regard, et non de l’objet, après tout.

C. Alexandra Catiere

C. Alexandra Catiere

C. Alexandra Catiere

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s