Violences domestiques

L’idée de la série part en fait part de l’impression que plus que la valeur esthétique de la photo, c’est son contenu qui prime chez certains photographes. Et oui, « plus c’est trash, mieux ça se vend ». Alors ont sort l’artillerie lourde: viols, incestes, meurtres, oppression… Et on part dans des pays exotiques types Congo, Colombie, et Irak.

Mais de la violence à gogo, on en trouve aussi chez, dans notre maison. Il suffit d’écouter ce que nos objets ont à dire…

 

Publicités

2 réflexions sur “Violences domestiques

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s